Alice Ceresa aux ALS

Alice Ceresa (1923-2001) se fit connaître dans l'Italie des années 1960 et 1970 pour ses écrits féministes expérimentaux. Très critique envers elle-même, elle n’a publié que quelques œuvres, qui tournent toutes autour de la femme et de sa condition sociale.

Alice Ceresa
Alice Ceresa, v. 1975
© Barbara Fittipaldi

Alice Ceresa a grandi à Bâle et à Bellinzone. Très jeune, elle se destine à l'écriture. Après l'école de commerce à Bellinzone, elle fait ses premières armes en tant que journaliste dans un quotidien local. 

Malgré sa précarité matérielle, la jeune rebelle passionnée de culture se sent attirée par les grandes villes, de Suisse d’abord. Sa première nouvelle, « Gli altri », publiée dans la revue « Svizzera italiana », a été primée en 1943. Dans l'immédiat après-guerre, Alice Ceresa voyage en Italie et en France en tant que correspondante à l'étranger pour différents journaux. En 1950, elle élit définitivement domicile à Rome. Elle y travaille comme traductrice, collaboratrice éditoriale et rédactrice. 

Alice Ceresa fait des débuts remarqués sur la scène littéraire italienne avec « La figlia prodiga » (1967) [« La fille prodigue » (trad. f. 1975)], un roman expérimental qui a l’honneur d’inaugurer la série « La ricerca letteraria » des éditions Einaudi. Puis Alice Ceresa fait le choix de mettre sa plume agile entièrement au service de la cause féminine. Son œuvre et la réception de celle-ci sont marquées par la recherche stylistique et formelle d'une expression adéquate et en même temps novatrice, ainsi que par ses contacts avec l'avant-garde italienne. 

Alice Ceresa fait paraître périodiquement des nouvelles et ce n'est qu'en 1990 que sort chez Einaudi son deuxième et dernier roman, « Bambine » [« Scènes d’intérieur avec fillettes » (trad. f. 1993)]. Traduit en allemand et en français, le texte reçoit un bel accueil en Suisse, en France et en Allemagne. Son fonds d'archives contient plusieurs œuvres inachevées. Le « Piccolo dizionario dell’ineguaglianza femminile » [Petit dictionnaire de l'inégalité féminine] a été édité par Tatiana Crivelli en 2007 et réédité en 2020. 

Contact spécialisé
Dernière modification 15.07.2021

Début de la page

Contact

Bibliothèque nationale suisse
Archives littéraires suisses ALS
Annetta Ganzoni
Hallwylstrasse 15
3003 Berne
Suisse
Téléphone +41 58 464 03 16
Courriel

Imprimer contact

https://www.nb.admin.ch/content/snl/fr/home/portrait/als/fonds-archives/focus/ceresa.html