Heinrich Federer aux ALS

Heinrich Federer (1866−1928) a grandi à Brienz et à Sachseln. Ordonné prêtre, il est vicaire à Jonschwil et plus tard rédacteur du journal Neuen Zürcher Nachrichten. Des soupçons non confirmés de pédophilie lui font abandonner sa carrière ecclésiastique et professionnelle. Après quelques années de privations de toute sorte, il perce comme écrivain et atteint à une renommée enviable.

Heinrich Federer à la Cascata del Toce, Piemonte
Heinrich Federer à la Cascata del Toce, Piemonte
© Max Wirz, 16 juillet 1916

Une série de publications, le récit Vater und Sohn im Examen, qui remporte le concours de la revue Daheim doté d’un prix de 5000 Reichsmark en 1909, puis les Lachweiler Geschichten et le roman Berge und Menschen (tous deux en 1911) lui permettent de sortir enfin de sa longue détresse matérielle et de mener l’existence d’un écrivain. Il fait de ses voyages et de ses trajets à pied en Italie la matière de textes, d’articles et de récits de voyages. Sisto e Sesto (1913) est l’un de ses plus célèbres récits ayant l’Italie pour sujet. Les romans Berge und Menschen et Pilatus (1912) ont valu à cet alpiniste pratiquant un grand succès en Allemagne, mais lui ont collé une étiquette d’auteur de terroir. On a trop facilement négligé l’approche radicale de Federer sur les questions sociales et avec quelle détermination il se rangeait du côté des faibles et des défavorisés.

D’autres œuvres ont une connotation plus fortement biographique, comme le roman de l’enfance Das Mätteliseppi (1916), les souvenirs de jeunesse Am Fenster (1927) et le très peu orthodoxe roman sur la prêtrise Jungfer Therese (1913) et Papst und Kaiser im Dorf (1924). En 1919, l’Université de Berne lui confère le doctorat honoris causa ; cette même année, grâce au produit de ses livres, il achète la maison de la Bolleystr. 44 à Zurich. En 1924, il reçoit le Prix Gottfried Keller de la fondation Martin Bodmer.

Heinrich Federer meurt le 29 avril 1928 à l’hôpital de la Croix-Rouge à Zurich. Il est inhumé au cimetière Rehalp de Zurich, revêtu de sa chasuble violette.

Contact spécialisé
Dernière modification 16.12.2020

Début de la page

Contact

Bibliothèque nationale suisse
Archives littéraires suisses ALS
Hallwylstrasse 15
3003 Berne
Suisse
Téléphone +41 58 462 92 58
Fax +41 58 462 84 08
Courriel

Imprimer contact

https://www.nb.admin.ch/content/snl/fr/home/portrait/als/fonds-archives/focus/federer.html