Friedrich Dürrenmatt aux ALS

L’écrivain Friedrich Dürrenmatt fumant un cigare en 1961
Friedrich Dürrenmatt en 1961
© Photo: Monique Jacot

Friedrich Dürrenmatt, dont le père était pasteur, est né le 5 janvier 1921 à Stalden/Konolfingen, dans le canton de Berne. Il est décédé le 14 décembre 1990 à Neuchâtel, où il avait élu domicile depuis 1952. Il a été distingué par de très nombreux prix durant sa carrière.

En 1947, Dürrenmatt fait ses premiers pas en tant que dramaturge avec la pièce « Les Fous de Dieu » (« Es steht geschrieben »). Sa percée sur la scène internationale date de 1956 avec « La Visite de la vieille dame » (« Der Besuch der alten Dame ») qui, tout comme « Les Physiciens » (« Die Physiker », 1962), est encore mise en scène de nos jours.

Les romans policiers « Le Juge et son bourreau » (« Der Richter und sein Henker »), « Le Soupçon » (« Der Verdacht ») et « La Promesse » (« Das Versprechen ») qui, avec une radicalité croissante, remettent en question les représentations conventionnelles de la justice et du droit, sont également mondialement connus.

Dès le milieu des années 1970, il a écrit une vaste œuvre en prose, au centre de laquelle se trouvent les volumes autobiographiques des « Stoffe » (« Labyrinthe » et « Turmbau »).

Dürrenmatt a offert ses archives à la Confédération suisse, conduisant à la création en 1991 des Archives littéraires suisses.

Durant toute sa vie, Dürrenmatt a également peint et dessiné. Son œuvre picturale est conservée au centre Dürrenmatt Neuchâtel, qui a ouvert ses portes en 2000.

Contact spécialisé
Dernière modification 07.11.2019

Début de la page

Contact

Archives littéraires suisses
Ulrich Weber
Hallwylstrasse 15
3003 Berne
Suisse
Téléphone +41 58 462 89 69
Fax +41 58 462 84 08
Courriel

Imprimer contact

https://www.nb.admin.ch/content/snl/fr/home/portrait/als/fonds-archives/focus/duerrenmatt.html