Giovanni Orelli aux ALS

Giovanni Orelli
Giovanni Orelli photographié par Peter Friedli en 1993
© ALS/BN

Giovanni Orelli a grandi à Bedretto et a étudié à Zurich et à Milan, où il a rédigé une thèse de doctorat sur la philologie médiévale. Il a enseigné à l’école cantonale de Lugano jusqu'à sa retraite.

Sa carrière littéraire a débuté en 1965 par la publication de « L'anno della valanga », roman traduit en français sous le titre « L’Année de l’avalanche », qui a été récompensé par le prix Veillon. L’œuvre littéraire et journalistique de Giovanni Orelli appartient, au sens large, au domaine de la littérature dite « engagée », la politique régionale et nationale lui ayant fourni de nombreux sujets d’inspiration.

S'appuyant sur une solide éducation humaniste, Orelli a raconté la complexité du monde contemporain avec des moyens linguistiques et une richesse thématique remarquables. L’œuvre de l’écrivain tessinois, qui a exploité les potentialités de genres aussi différents que la satire ou le sonnet, a été célébrée par de nombreux prix, dont le prix Gottfried Keller en 1997 et le Grand Prix Schiller en 2012.

Contact spécialisé
Dernière modification 07.12.2018

Début de la page

Contact

Bibliothèque nationale suisse
Archives littéraires suisses ALS
Annetta Ganzoni
Hallwylstrasse 15
3003 Berne
Suisse
Téléphone +41 58 464 03 16
Courriel

Imprimer contact

https://www.nb.admin.ch/content/snl/fr/home/portrait/als/fonds-archives/focus/orelli.html