Georges Borgeaud aux ALS

Georges Borgeaud
Médaillon d’Ida Gavillet contenant des photographies de son époux, Paul, de son fils, Georges Borgeaud et du père biologique inconnu de l’écrivain (de gauche à droite).
© BN, Simon Schmid

Valaisan d’origine, Georges Borgeaud (1914-1998) fait ses études à Aubonne, Genève et Saint-Maurice. Pendant plusieurs années, il vit de l'enseignement (et du préceptorat) en Suisse et en Belgique. Libraire chez Payot à Bâle et à Zurich avant la guerre, il rejoint ensuite Fribourg et la LUF (Librairie de l'Université de Fribourg), après deux ans passés sous les drapeaux. Dès 1946, il habite définitivement Paris (avec quelques séjours d'été à Gordes puis dans son pigeonnier du Quercy).

En 1952 paraît Le Préau qui remporte le Prix des Critiques. Georges Borgeaud publie ensuite « La Vaisselle des Évêques » en 1959, « Italiques » en 1969 puis reçoit en 1974 le Prix Renaudot pour « Le Voyage à l'Etranger. Le Soleil sur Aubiac » (1986-87) est lui aussi couronné de plusieurs récompenses dont le Prix Médicis de l'essai. Georges Borgeaud est également l'auteur de nombreux articles et chroniques (notamment sur la peinture) recueillis et publiés dans « Mille Feuilles ».

Pour en savoir plus

«Gegenstand meiner Verzweiflung» (PDF, 581 kB, 08.11.2018)Der kleine Bund, Dienstag, 2. Dezember 2014

Partenaires

Contact spécialisé
Dernière modification 24.04.2019

Début de la page

Contact

Bibliothèque nationale suisse
Archives littéraires suisses ALS
Stéphanie Cudré-Mauroux
3003 Berne
Suisse
Téléphone +41 58 463 23 55
Fax +41 58 462 84 08
Courriel

Imprimer contact

https://www.nb.admin.ch/content/snl/fr/home/portrait/als/fonds-archives/focus/borgeaud.html