Quarto 47 / 2019, Paul Nizon

Quarto 47 est consacré à Paul Nizon, auteur d‘une œuvre puissante qui tourne avec force et constance autour de son existence d’artiste.  

Photographie de Paul Nizon dans les rues de Paris et numéro de la revue.
Paul Nizon dans les rues de Paris
© Photographie : Daniel Schwartz, Graphisme : Gerhard Blättler / Werner Jeker.

Le chemin de Paul Nizon

Né le 19 décembre 1929 à Berne, Nizon est venu à l’écriture après avoir été historien de l’art et critique d’art. Bien que souvent honoré et distingué, il reste en Suisse une figure controversée en raison de son regard critique sur la Suisse, de la mise en scène de son exil parisien, de son introspection obstinée et de son éloge éhonté de l’amour tarifé. A Paris, l’urbomane autoproclamé a trouvé un environnement plus ouvert, plus détendu et plus respirable.

Entre la vie et l’écriture

La prose puissante de Nizon se développe, comme en un jeu de répétitions et de variations, en une permanente tension entre le désir de vie et la nécessité de l’écriture. Égalant en qualité la prose narrative, ses journaux et ses textes de critique d’art sont une autre facette de son œuvre.

Avec des contributions de Paul Nizon, Dieter Bachmann, Michel Contat, Martin R. Dean, Pino Dietiker, Dorothee Elmiger, Christoph Geiser, Sabine Haupt, Silvia Henke, Dolf Oehler et Magnus Wieland.

https://www.nb.admin.ch/content/snl/fr/home/portrait/als/publications/quarto/quarto--anciens-numeros/quarto-47.html