Cercle d’études internationales Jean Starobinski

Créé en 2007, le « Cercle d'études internationales Jean Starobinski » met en valeur les archives de Jean Starobinski et réunit des chercheurs travaillant sur son œuvre ou étudiant des thèmes abordés par le critique genevois.

Manuscrit de Rousseau
Manuscrit de « Rousseau : la transparence et l’obstacle ».

Fondation et buts

Les Archives littéraires suisses (ALS) ont fondé le « Cercle d'études internationales Jean Starobinski » en 2007. Ce « Cercle » s'est donné pour mission de mettre en valeur le fonds Jean Starobinski conservé aux ALS par des activités de recherche et par des réunions d'experts suisses et internationaux. Il est un lieu de rencontre et de discussion pour les personnes ayant travaillé sur l'œuvre de Jean Starobinski, sur les thématiques ou les auteurs qu'il aborde.

Activités

Les activités du « Cercle » sont les suivantes :

  • organisation de colloques, réunions, conférences (au moins une fois par année),
  • octroi de bourses de travail à des étudiants pour inventorier les archives,
  • conseil aux étudiants,
  • publication du « Bulletin du Cercle d’études Jean Starobinski » une fois par année,
  • lancement de projets de recherches pour le Fonds national.

Juan Rigoli, professeur à l'université de Genève, lecteur et ami de Jean Starobinski, en est le conseiller scientifique.

Mettre ses pas dans ceux de Jean Starobinski : entre invention et création

La photographie montre Jean Starobinski assis à sa table de travail, au milieu de sa bibliothèque, avec des livres ouverts devant lui.
Jean Starobinski dans sa bibliothèque.
© Michel Starobinski

Le « Cercle d'études » a aussi pour charge de veiller à ne pas enfermer les travaux de Jean Starobinski dans le registre de la célébration, fût-elle érudite. La tâche est ardue, tant est grand et impérieux, pour les lecteurs de Jean Starobinski, le bonheur de l'admiration. Faire « cercle » autour de son œuvre, ce sera donc inévitablement partager et multiplier ce bonheur, dont Jean Starobinski analyse d'ailleurs lui-même l'attente et les effets, avec une lucide ironie, lorsqu'il identifie au cœur de « l'acte d'interprétation » la quête d'une « approbation aimante » : « interprète, significativement, se dit du comédien ou du soliste, aussi bien que du grave herméneute. »

« Liberté », « invention », ces mots chers à Jean Starobinski, s'affichent désormais en devise sur notre pavillon, pour nous rappeler que le travail sur les archives, c'est à la fois de l'invention (au sens de « redécouverte » que choisit de retenir Jean Starobinski en ouverture à « L'Invention de la liberté ») et de la création, au sens où chaque esprit critique s'émancipe à partir de l'étude et de la connaissance d'une pensée tutélaire.

Contact

Bibliothèque nationale suisse
Archives littéraires suisses ALS
Stéphanie Cudré-Mauroux
3003 Berne
Suisse
Téléphone +41 58 463 23 55
Fax +41 58 462 84 08
Courriel

Imprimer contact

https://www.nb.admin.ch/content/snl/fr/home/ueber-uns/sla/forschung-sla/cercle-starobinski.html