La philosophie en Suisse

Question d’un amoureux de la sagesse  

Je sais que Friedrich Nietzsche a visité plusieurs fois la Suisse et a aussi travaillé ici. D’autres penseurs célèbres ont-ils fait de la philosophie en Suisse ?  

L’image montre un rocher pyramidal sur lequel est apposée une plaque portant une inscription. À l’arrière-plan, on voit la région de Silvaplana avec le lac, des sapins et des montagnes
L’image montre un rocher qui aurait inspiré Nietzsche pour la conception de son Zarathoustra lors de ses promenades en Engadine. À l’arrière-plan, on aperçoit la région de Silvaplana.
© CC-BY.03 Foto: Armin Kübelbeck

Même si la Suisse n’est pas vraiment connue comme un pays de poètes et de penseurs, il y a bien eu quelques philosophes importants qui, de là, ont exercé une influence sur la philosophie occidentale.

Un projet intéressant sur l’histoire de la philosophie en Suisse est actuellement mené par l’association « Philosophie.ch ». Dans une série de contributions en ligne, elle présente cinq stations de la philosophie en Suisse. Un renvoi vers ces articles très intéressants figure dans la liste de liens ci-dessous. Voici maintenant la présentation de quelques philosophes importants qui ont été actifs en Suisse :

Au Moyen Âge déjà, l’abbé Frowin (-1178) se penchait par exemple sur la question du libre arbitre à l’abbaye d’Engelberg, où il a créé une bibliothèque consacrée aux sciences.

À l’époque des Lumières, Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), né à Genève, devait influencer avec sa philosophie politique le cours de la Révolution française. Comme Johann Heinrich Pestalozzi (1746-1827), Rousseau s’est en outre intéressé à la question de l’éducation des jeunes et a laissé sa marque sur la pédagogie.

En lien avec développement de l’État fédéral libéral, il faut mentionner notamment les théoriciens de l’État Ignaz Paul Vital Troxler (1780-1866) et Benjamin Constant (1767-1830).

Ferdinand de Saussure (1857-1913) a pour sa part exercé une influence déterminante sur le développement du structuralisme en linguistique alors que Jean Piaget (1896-1980) a contribué à la fondation de la psychologie moderne du développement.

Au cours du XIXe siècle, l’enseignement de la philosophie comme discipline scientifique s’est progressivement imposé dans les universités. Des femmes avaient déjà joué un rôle actif dans le débat philosophique, en particulier dans les salons de la haute société du XVIIIe siècle, mais la philosophe d’origine russe Anna Tumarkin (1875-1951) fut la première professeure ordinaire de philosophie en Suisse et enseigna à l’Université de Berne à partir de 1906.

La philosophie et d’autres disciplines scientifiques se sont fréquemment influencées et enrichies les unes et les autres – également par-delà les frontières nationales. Les penseurs cités ici ne constituent à cet égard qu’une petite sélection.

 

Dernière modification 14.11.2019

Début de la page

Contact

Bibliothèque nationale suisse
SwissInfoDesk
Information au public
Hallwylstrasse 15
3003 Berne
Suisse
Téléphone +41 58 462 89 35
Fax +41 58 462 84 08
Courriel

Imprimer contact

https://www.nb.admin.ch/content/snl/fr/home/recherche/toutes-les-recherches/philosophie-schweiz.html