Mon trésor suisse : Livre des origines suisse

Page de titre de la première édition du Livre des origines suisse de 1884.
La première édition du Livre des origines suisse date de 1884.

Notre boxer Ulysse, de son vrai nom Un Déci d’Chénous, a quelque chose de tout à fait particulier. Il est le seul de nos cinq chiens à avoir été immortalisé dans le Livre des Origines Suisse (LOS). Cela a bien sûr attiré mon attention sur ce périodique exclusif, auquel je voue depuis un grand intérêt.

Le LOS a été créé en 1883 sur mandat de la Société Cynologique Suisse (SCS). Il recense les chiens de race au bénéfice d’un certificat d’origine et contient les listes d’éleveurs et de propriétaires canins. Le premier numéro du LOS a paru en 1884. Je me délecte à la lecture des descriptions très détaillées de chiens de race et des comptes rendus des expositions de l’époque. Les illustrations et les pedigrees sont également très intéressants.

« Le plus formidable chien que nous ayons connu, c’est toi, Barry, sublime Saint-Bernard ». Cette citation est tirée d’un panégyrique du légendaire Saint-Bernard Barry (1800–1814). Au 19e siècle, ce chien est pour ainsi dire l’objet d’un culte. La popularité des Saint-Bernard est telle qu’un club suisse du Saint-Bernard est fondé à Bâle le 15 mars 1884. Pas étonnant dès lors que le premier chien à être inscrit dans le LOS fut le Saint-Bernard « Léon ».

Les 28 inscriptions suivantes concernaient également des Saint-Bernard. Le premier cahier recense déjà pas moins de 81 chiens de différentes races.

Le LOS compte aujourd’hui plus d’un million d’inscriptions d’éleveurs suisses. Ce registre national est un document irremplaçable pour suivre l’évolution de l’élevage canin et des nombreuses races de chiens sur plus de 130 ans.

Luzia Gerber
Catalogage alphabétique

https://www.nb.admin.ch/content/snl/en/home/collections/gems/my-swiss-treasure/mein-schweizer-schatz----hundestammbuch.html