La Fête des vignerons de 1833 étalée sur plus de 15 mètres

Parmi les riches collections de la Bibliothèque nationale suisse figure sur une toile doublée, enroulée sur un support en bois, une lithographie haute d’environ 20 cm et longue de plus de 15 mètres. Cet objet astucieux se déroule sous vos yeux, comme si le cortège de la Fête des vignerons de 1833 se déployait devant vous.  

fete-vignerons

C’est l’atelier sous la direction de l’artiste Christian Gottlieb Théophile Steinlen (1779-1847) qui a réalisé cette toile enroulée, une lithographie dessinée à la plume, puis coloriée avec de la peinture aquarelle. Cette œuvre fait partie d’une collection rassemblée par Annemarie Gugelmann et son frère Rudolf. Ils donnent cette œuvre à la Bibliothèque nationale suisse en 1978.

Christian Gottlieb Théophile Steinlen est un paysagiste, illustrateur et graveur sur cuivre allemand, né à Stuttgart et décédé à Vevey, une ville qu’il habite dès 1832 et où il exercera la fonction de Professeur à l'Ecole des beaux-arts.

La description de la fête des vignerons, célébrée à Vevey les 8 et 9 août 1833, renseigne sur le déroulement du cortège et de la toile sur laquelle il a été reproduit : « Viennent en tête douze musiciens, un détachement de soldats, ainsi que le drapeau (on y lit la devise ora et labora, "prie et travaille") et le hoqueton de la Société. Des vignerons distingués et couronnés viennent ensuite, accompagnés de deux jeunes vignerons portant un cerceau au-dessus de leurs têtes. »  

 
 
Cornets des Alpes

La description contemporaine du panorama lithographié se poursuit ainsi : « Peu à peu, dans la célébration de la fête, on s’écarta de cette simplicité primitive ; chaque année, pour ainsi dire, on y apporta de nouveaux ornements. Les dons, probablement, de personnes généreuses […] permirent de déployer, plus de luxe et d’appareil. Bacchus sur son tonneau, Palès, Cérès, furent successivement introduits et portées en procession comme divinités symboliques. »

Troupe de Cérès

La procession se concluait en beauté par un banquet : « La fête alors se terminait par un repas où les bons pères n’épargnaient ni le bon vin, ni rien de ce qui pouvait contribuer à la rendre à la fois gaie et intéressante. »

 
Chars des vendanges
Sources :
Autres images extraites de la toile enroulée :

Dernière modification 18.07.2019

Début de la page

Contact

Bibliothèque nationale suisse
Hallwylstrasse 15
3003 Berne
Suisse
Téléphone +41 58 462 89 35
Fax +41 58 462 84 08
Courriel

Imprimer contact

https://www.nb.admin.ch/content/snl/fr/home/portrait/news/fete-vignerons.html