Histoire : dernier opus de Friedrich Dürrenmatt - un fonds pour des archives littéraires nationales

Les Archives littéraires suisses doivent leur existence à Friedrich Dürrenmatt : l’écrivain a proposé de léguer ses archives à la Confédération à la condition que celle-ci crée les ALS.

Photo prise lors de la signature de l’acte de donation avec Friedrich Dürrenmatt, Flavio Cotti et Alfred Defago (Photo: Lukas Lehmann)
Photo prise lors de la signature de l’acte de donation avec Friedrich Dürrenmatt, Flavio Cotti et Alfred Defago (Photo: Lukas Lehmann)

En 1987, Friedrich Dürrenmatt, accompagné dans sa démarche par les professeurs Peter Nobel et Peter von Matt, proposait de léguer ses archives à la Confédération à condition que cette dernière s'engage à créer des Archives littéraires suisses. La nouvelle institution devait dépendre de la Bibliothèque nationale suisse et mettre les archives à la disposition des chercheurs. Les pourparlers informels engagés entre Flavio Cotti, alors chef du Département fédéral de l'intérieur, et Alfred Defago, directeur de l'Office fédéral de la culture ont abouti à la formulation d'une proposition à laquelle le Conseil fédéral donnait son aval. Dès lors, plus rien ne s'opposait à la signature de l'acte de donation qui eut lieu le 27 juin 1989. Les Archives littéraires ont été créées le 11 janvier 1991 après un an de travaux préparatoires, et quelques semaines seulement après la mort de Friedrich Dürrenmatt en décembre 1990. La division des manuscrits de la Bibliothèque nationale a été intégrée à la nouvelle institution.

Contact

Bibliothèque nationale suisse
Archives littéraires suisses ALS
Hallwylstrasse 15
3003 Berne
Suisse

Téléphone +41 58 462 92 58
Fax +41 58 462 84 08

Imprimer contact

https://www.nb.admin.ch/content/snl/fr/home/collections/les-archives-litteraires-suisses-als/les-als--des-archives-pour-les-quatre-litteratures-suisses/histoire---dernier-opus-de-friedrich-duerrenmatt---un-fonds-pour.html