Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur

Imprimer     


Confédéré (et quelques titres associés)

Les archives numérisées du Confédéré, journal radical-libéral bas-valaisan, sont en ligne depuis octobre 2011. Cinq autres titres historiques de la même mouvance politique ont été numérisés à l'occasion de projet. Tous sont hébergés sur la plateforme www.pressesuissearchives.ch.

Cette collection en ligne est le résultat d'une collaboration entre la rédaction du Confédéré, la Médiathèque Valais et la Bibliothèque nationale suisse.

ConfédéréL’ObservateurJournal du ValaisCourrier du ValaisBulletin des séances de la ConstituanteEcho des Alpes


Confédéré
Le premier numéro du Confédéré du Valais sort le mercredi 2 janvier 1861. À ses débuts, le journal ne porte pas d'étiquette politique ; ce n'est qu'en 1868 qu'il s'affirme comme « organe libéral ». Sa fréquence de parution varie ensuite au gré de la conjoncture, entre une et trois fois par semaine. Le titre continue de paraître et fête ses 150 ans d'existence en 2011.
 

Journaux historiques de la même mouvance politique

L'Observateur
L'Observateur, journal libéral modéré, est fondé le 5 septembre 1846 par Joseph-Hyacinthe Grillet et paraît sur quatre pages le samedi,. Avec pour seule prétention l'idée de satisfaire au principe de la liberté de la presse, il souhaite « rallier autour du drapeau de la saine démocratie, si souvent calomnié sous la dénomination de juste-milieu », les citoyens qui aspirent à connaître la vérité. Le dernier numéro paraît le 4 décembre 1847.

Journal du Valais
Le premier numéro du Journal du Valais paraît le mercredi 16 février 1848. Il prend la relève de l'Observateur pour discuter et répandre les idées libérales. Il paraît deux fois par semaine sur quatre pages et fait de l'instruction publique l'une de ses priorités. Il disparaît après 92 numéros le 30 décembre 1848.

Courrier du Valais
Le premier numéro du Courrier du Valais sort de presse le 1er janvier 1843, avec comme devise « Union et Progrès ». Il paraît le samedi et le dimanche sur quatre pages, défend l'instruction et la religion. Il cesse de paraître le 31 décembre 1844, suite à une modification de la loi sur la presse, et renaît le 1er janvier 1849 pour prendre la suite du Journal du Valais. Il disparaît définitivement le 30 décembre 1857.

Bulletin des séances de la Constituante
Dirigé par Alphonse Morand, secrétaire de la Constituante, le premier numéro sort de presse de le dimanche 20 janvier 1839. Il paraît trois fois par semaine jusqu'à la fin du mois d'avril de la même année. Il est ensuite remplacé par l'Écho des Alpes.

Echo des Alpes
Porte-parole de l'aile extrémiste du parti libéral, l'Echo des Alpes paraît dès le 4 mai 1839, deux fois par semaine, sous la direction d'Alphonse Morand. Ses textes à caractère polémique lui valent les ripostes du clergé puis de l'autorité temporelle. Il est supprimé par décret le 24 mai 1844.

Retour à la vue d’ensemble Presse

Dernière mise à jour le: 19.05.2015

Fin secteur de contenu



http://www.nb.admin.ch/themen/02074/02076/03887/03902/index.html?lang=fr