Full-text search

Home Content Area

Home Navigator

End Navigator

Print     


Archives Serge et Doris Stauffer

Serge et Doris Stauffer, 1982, photo : Isabelle Wettstein. Bibliothèque nationale suisse, Cabinet des estampes, Archives Serge et Doris Stauffer
Serge et Doris Stauffer, 1982, photo : Isabelle Wettstein. Bibliothèque nationale suisse, Cabinet des estampes, Archives Serge et Doris Stauffer

Les archives de Serge et Doris Stauffer seront désormais conservées à la Bibliothèque nationale (BN) à Berne. La famille Stauffer en a fait don au Cabinet des estampes (CE). Les archives s'insèrent particulièrement bien dans les fonds du CE ; en effet, elles ont des liens étroits avec d'autres parties de la collection, notamment les Archives de Daniel Spoerri et de Karl Gerstner. Ceux-ci se sont inspiré des recherches de Stauffer pour développer leur propre œuvre. Connaître l'œuvre de Stauffer est un pré-requis pour comprendre la portée socioculturelle des mouvements artistiques des années 60 et 70 en Suisse.

Serge Stauffer (1929-1989) s'est fait connaître en traduisant en allemand les écrits de Marcel Duchamp. Depuis 1968, il a fait œuvre de pionnier dans le domaine de la recherche artistique, devenue entre-temps institutionnalisée. Une riche correspondance témoigne de ses nombreuses avec les artistes expérimentaux surréalistes et les représentants du Mouvement concret de Zurich. Parmi ses correspondants citons notamment Daniel Spoerri, Karl Gerstner, André Thomkins et Rudolf de Crignis, dont les importants fonds se trouvent également au CE. Il a eu des échanges soutenus avec Marcel Duchamp ainsi qu'avec Meret Oppenheim, dont les fonds se trouvent aux Archives littéraires suisses.

L'artiste et féministe Doris Stauffer (*1934) et son époux Serge ont fondé l'école d'art F+F, Farbe und Form, à Zurich, où ils ont enseigné. Ils ont exercé une influence politique, sociale et artistique sur la jeune génération d'artistes de l'époque dont la carrière se poursuit aujourd'hui encore avec succès, comme Fischli/Weiss. De nombreux manuscrits, une collection de dias et des travaux d'élèves donnent un riche aperçu de l'enseignement et de l'histoire de cette institution dont les méthodes peu conventionnelles ont attiré l'attention internationale.

Les archives Serge et Doris Stauffer sont des archives d'artistes au sens propre. Les nombreux documents personnels permettent d'établir des liens socioculturels. On y trouve aussi une partie importante de leur œuvre : livres de photos, travaux photographiques, portraits, etc.

Les archives de Serge et Doris Stauffer font l'objet d'un travail de recherche à la Zürcher Hochschule der Künste (ZHdK).

Le Helmhaus de Zurich consacre une retrospective à Serge Stauffer du 15 février au 14 avril 2013 sous le titre Serge Stauffer - Kunst als Forschung.

Back to overview 2013

Last updated on: 14.02.2013

End Content Area



http://www.nb.admin.ch/sammlungen/graphische_sammlung/04123/04263/04308/index.html?lang=en