Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur

Imprimer     


L’architecture de la Bibliothèque nationale suisse

Le bâtiment de la Bibliothèque nationale suisse, construit dans le style du « Neues Bauen » de 1927 à 1931, est désormais classé monument historique. Il se caractérise par sa clarté et sa luminosité, deux éléments qui sont les marques distinctives de l’architecture d’avant-garde des années 20 et 30 du siècle dernier.


La Bibliothèque nationale suisse (BN) a été fondée en 1895, mais ce n'est qu'en 1931 qu'elle s'est installée dans son siège actuel. Le projet de construction de ce siège avait fait l'objet d'un concours d'architecture au niveau national ; la mise au concours demandait que « l'aspect extérieur du bâtiment soit par son caractère approprié à la vocation de l'édifice, toute forme de luxe étant à éviter (bâtiment administratif) ». Le projet élaboré par le collectif d'architecture formé par Alfred Oeschger (1900-1963), Emil Hostettler (1887-1972) et Josef Kaufmann (1882-1962) était le plus convainquant ; c'est donc sur leurs plans, et dans le style du « Neues Bauen », que le bâtiment de la Bibliothèque nationale suisse a été construit de 1927 à 1931. Il était alors une des constructions les plus modernes de la ville de Berne. De conception symétrique, il est doté de deux ailes et d'une « tour à livres » de huit étages placée à l'arrière du bâtiment. Par la clarté et la sobriété de ses lignes, sa fonctionnalité et sa luminosité, l'édifice est caractéristique de l'architecture d'avant-garde des années 20 et 30 du siècle dernier.

De 1994 à 2001, le « Collectif d'architecture Bibliothèque nationale », formé par Andreas Furrer (*1942), Kurt Moritz Gossenreiter (1941-2007) et Christoph Stuber (*1953), a réalisé une rénovation en profondeur et un agrandissement du bâtiment. Comme celui-ci était placé sous protection, son aspect extérieur n'a pratiquement pas été modifié, mais les locaux ont été adaptés aux besoins d'une bibliothèque moderne. L'intervention la plus marquante a été la construction d'un magasin de sept étages, complètement souterrain, sous le jardin situé à l'est du bâtiment. Une partie de la « tour à livres » libérée par la création de ce nouvel espace de stockage a été ouverte au public et équipée de places de travail modernes et fonctionnelles destinées aux utilisateurs. De 2005 à 2009, un second magasin souterrain, de quatre étages, a encore été construit à l'ouest du bâtiment.

La Bibliothèque nationale suisse est un édifice d'un intérêt reconnu, qui présente un remarquable exemple de synthèse des principes de l'architecture moderne et de ceux du « Neues Bauen ».

 

Source : Monica Bilfinger, « La Bibliothèque nationale suisse à Berne », Guides de monuments suisses, édité par la Société d'histoire de l'art en Suisse (SHAS) et l'Office fédéral des constructions et de la logistique (OFCL), Berne, 2001

Entrée principale de la Bibliothèque nationale suisseLe foyer, situé entre la salle des informations et la salle de lectureSalle de lectureEscalier en cascadeEntrée du magasin souterrain estMagasin



Fin secteur de contenu

Recherche plein texte



http://www.nb.admin.ch/org/05155/index.html?lang=fr