Recherche plein texte

Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur

Imprimer     


Les bases

La Bibliothèque nationale conserve les documents sous leur forme originale, car l'original a une valeur particulière pour nous les humains. Imaginez-vous ne pouvoir consulter un imprimé Froschauer que sous sa forme numérique: une quantité énorme d'expériences ne seraient plus possibles, vous ne pourriez plus ouvrir les fermoirs des plats en bois, vous ne pourriez plus sentir le relief de l'imprimé en passant le doigt sur la page, vous ne sentiriez plus l'odeur du cuir qui se dégage de la reliure. Ceci est un exemple de tout ce qui peut se trouver dans un document de bibliothèque, en plus du contenu intellectuel.

Pour cette raison, la BN est légalement tenue de conserver les orginaux. La durée de vie des biens culturels de notre collection doit être prolongée grâce à des mesures conservatoires. Les premières mesures interviennent dans des magasins de livres qui respectent les directives de conservation pour un entreposage correct des do-cuments de la bibliothèque. Il se peut que malgré toutes les mesures de conservation, certains originaux soient trop fragiles pour résister à l'utilisation, au transport ou aux changements de climat. Dans ce cas, le contenu de l'original est copié sur un média de substitution (p.ex.  le contenu de journaux est numérisé ou copié sur micro-film); le média de substitution doit alors être utilisé.

Pour s'occuper des fonds de la BN et les conserver de façon optimale, il est nécessaire de suivre et d'appliquer les connaissances les plus récentes en matière de conservation et de restauration. Pour pallier les dégâts dus au feu ou à l'eau, un concept de protection contre les catastrophes a été rédigé pour les documents de la Bibliothèque. De même, les personnes intéressées peuvent s'adresser en tout temps à nos experts pour obtenir des conseils sur des problèmes professionnels.

Afin d'être un partenaire attrayant pour des projets de coopération dans le domaine de la conservation, nous souhaitons gagner et maintenir une bonne renommée dans tous les domaines; pour ce faire, nous investissons des fonds dans la recherche et le développement. Dans le domaine de la garantie de qualité dans la désacidification du papier par exemple, nous travaillons avec la Akademie der Bildenden Künste à Stuttgart, Studiengang Restaurierung und Konservierung von Graphik, Archiv- und Bibliotheksgut. Nitrochemie Wimmis AG est un partenaire important pour nous lorsqu'il s'agit de réaliser et de perfectionner la désacidification du papier. Notre engagement dans le comité de la SIGEGS(Association suisse pour la conservation des biens culturels libraires, documentaires et d'oeuvres graphiques) montre que la BN attache beaucoup d'importance à un accès large au savoir conservatoire.

La BN propose des formations dans les domaines de la reliure et de la conservation/restauration.

Les domaines suivants traitent de la conservation des documents de la bibliothèque:

  • le service Conservation, avec les domaines Désacidification, Entretien des fonds et Reliure
  • le programme e-Helvetica
  • le service Photographie et reprographie.

Dernière mise à jour le: 06.02.2014

Fin secteur de contenu

Recherche plein texte

Contacts

Bibliothèque nationale suisse
Conservation
Hallwylstrasse 15
3003 Berne
T +41 58 465 00 12
F +41 58 462 84 63
E Courriel

Informations complémentaires

Liens



http://www.nb.admin.ch/nb_professionnel/erhalten/00698/index.html?lang=fr