Recherche plein texte

Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur

Imprimer     


Sacredouble ! Patois de Suisse

du 8 mars au 25 août 2012
Inauguration 7 mars 2012, 18h, avec Massimo Rocchi

Le petit pays aux quatre langues, d'après la désignation officielle. Sacredouble ! Les visiteurs s'aperçoivent vite qu'il y en a bien plus que ça. L'exposition Sacredouble ! Patois de Suisse fait résonner les sons de nos langues d'aujourd'hui et d'hier. 

La situation linguistique en Suisse

Extrait de la carte de la Suisse romande indiquant les localités désignées par des numéros et les principales régions citées dans le Glossaire
Extrait de la carte de la Suisse romande indiquant les localités désignées par des numéros et les principales régions citées dans le Glossaire
© Photo Bibliothèque nationale suisse

La situation linguistique en Suisse présente un tableau à la fois coloré et complexe. Le français parlé en Romandie ne se différencie guère du français de France, et dialectes et patois ne sont plus en usage qu'en de rares endroits. Si l'espace linguistique romand est relativement homogène, celui des Grisons est fortement morcelé. Cinq idiomes écrits y coexistent à côté de l'allemand et de l'italien, à quoi il faut ajouter le Rumantsch Grischun, cette langue officielle contestée censée unifier le romanche. Dans la Suisse italophone, les dialetti et l'italien standard sont parlés comme des variantes de la même langue. En Suisse alémanique par contre, la diglossie, le rapport entre l'allemand et le dialecte, est toujours l'objet de discussions et de conflits.

Voix de Suisse : 100 ans d’enregistrement

Les quatre grands dictionnaires suisses

Fichier (gòdzi – goitru) du Glossaire des patois de la Suisse romande. Le contenu des fichiers constitue le matériau de base de la réalisation d’un dictionnaire.
Fichier (gòdzi – goitru) du Glossaire des patois de la Suisse romande. Le contenu des fichiers constitue le matériau de base de la réalisation d’un dictionnaire.
© Photo Bibliothèque nationale suisse

A côté de nombreux dictionnaires régionaux, les quatre grands dictionnaires nationaux collectent et enregistrent le vocabulaire des dialectes suisses. L'exposition les présente également : le Schweizerisches Idiotikon, le Glossaire des patois de la Suisse romande, le Vocabolario dei dialetti della Svizzera italiana et le Dicziunari Rumantsch Grischun. On y évoque leur fondation il y a plus d'un siècle et on voit le travail qui y est fait aujourd'hui encore.

Studio d’enregistrement : Voix de la Suisse 2012

Manifestations parallèles consacrées aux dialectes

Une importante série de manifestations approfondit la thématique de l'exposition : deux tables rondes, deux conférences et deux colloques sont prévus. Et comme d'habitude, le programme de la nuit des musées de Berne est un rappel de l'exposition : la nuit du 16 mars 2012 à la Bibliothèque nationale sera la nuit des patois. Le 26 avril 2012, Radio DRS1 diffusera l'émission Schnabelweid en direct de la Bibliothèque nationale. En outre, et à titre exceptionnel, la BN ouvrira ses portes le 1er août pour un petit déjeuner et une visite guidée de l'exposition. La possibilité existe à d'autres dates de suivre une visite guidée de l'exposition.


Dernière mise à jour le: 12.06.2012

Fin secteur de contenu



http://www.nb.admin.ch/aktuelles/01962/03975/index.html?lang=fr